Ismaïla Sarr a frôlé le pire ce dimanche après-midi sur le terrain de l’AS Saint-Étienne (2-2). L’attaquant du Stade Rennais a dû sortir à la 36e minute de jeu après une faute grossière de Kévin Théophile Katherine.

Du côté du club breton, on craignait une fracture pour l’international sénégalais sorti sur civière après avoir tenté de rejouer malgré sa douleur. Mais pas de panique. Sarr « n’a pas de fracture a priori » après avoir « passé des examens » selon son entraîneur Christian Gourcuff.