Très discret sur son engagement au Stade Rennais, dont il est le propriétaire depuis 1998, François Pinault s’est exprimé ce matin sur RTL, reconnaissant qu’il n’avait peut-être pas investi tous les moyens dont il disposait dans le club breton : « Jamais (je n’ai douté des objectifs à remplir), peut-être n’ai-je pas donné suffisamment de moyens pour aller plus haut, a ainsi confié l’homme d’affaire de 82 ans. Peut-être n’ai-je pas eu assez de temps pour m’en occuper. »

« Ensuite, il a fallu apprendre ce monde du football qui est un monde complexe, compliqué, trouver les bonnes personnes pour s’en occuper, a poursuivi le père de François-Henri Pinault, qui a repris son business. Je crois aujourd’hui qu’il y a les bonnes personnes à la tête, que ce soit le directeur général, Olivier Létang, que ce soit ce jeune entraîneur (Julien Stéphan, ndlr), qui est extraordinaire et qui est breton en plus ! »