Annoncé remplaçant, il était pourtant l’un des hommes les plus attendus de ce Rennes-PSG (1-3). Près d’un an et demi après avoir retrouvé les terrains lors du match de Ligue Europa contre Jablonek, Hatem Ben Arfa avait rendez-vous avec son ancien club. Pour quel bilan ? Comme prévu, l’entraîneur des Rouge-et-Noir, Sabri Lamouchi ne l’a pas aligné d’entrée de jeu. Ben Arfa a dû patienter l’heure de jeu pour se mesurer à ses ex-coéquipiers.

Positionné dans l’axe aux côtés de Mbaye Niang, HBA n’a eu qu’une seule action intéressante à se mettre sous la dent (une frappe hors cadre à la 69e minute). Pour le reste, rien de spécial à signaler, hormis un bon retour défensif sur Neymar après une perte de balle (72e). Comme cela était pressenti, il va falloir attendre encore un peu avant de pouvoir s’enflammer sur les arabesques du numéro 18 rennais. D’ailleurs, à l’issue du match, ni ses coéquipiers ni Lamouchi ne se sont exprimés à son sujet.