L’OL n’a pas voulu trop commenter la polémique suite au pénalty non sifflé sur Nabil Fekir hier soir face à Rennes. Du côté breton, Sabri Lamouchi et Olivier Létang, le président, les avis divergent au sujet de ce fait de jeu.