En proie à des difficultés dans son secteur offensif, le LOSC vient de mettre un terme aux atermoiements liés à leur ligne d’attaque. Même si Kévin Mirallas souhaite toujours quitter le Nord pour le Forez, Rudi Garcia pourra maintenant compter sur Robert Vittek, international slovaque de 26 ans qui évoluait la saison passée en Allemagne à Nuremberg. Puissant, technique et adroit devant le but, le natif de Bratislava portera le numéro 14 pour les 4 prochaines saisons pour le club nordiste.

Une solution viable pour le coach lillois, qui, outre les velléités de départs de Mirallas vers St Étienne doit faire face à la blessure de Pierre-Alain Frau et l’incapacité de Nicolas Fauvergue de se muer en buteur patenté. Fraîchement arrivé en France, Robert Vittek a livré ses premières impressions sur sa future équipe à la télévision locale, LOSC TV. « Je suis content d’avoir trouvé un accord avec le LOSC et j’espère donner le meilleur de moi-même dans une équipe qui m’a convaincu par sa qualité et ses bons résultats ».

Il se dit agréablement surpris des installations du domaine de Luchin : « je suis impressionné, à Nuremberg on avait de bonnes conditions de travail, mais Luchin est beaucoup plus moderne ». D’autre part, le néo lillois avoue qu’un joueur connaissant bien notre championnat l’a conseillé de rejoindre la France. « C’est Pancho Abardonado qui m’a dit de ne pas hésiter à signer à Lille, car la Ligue 1 devrait me convenir ». Rudi Garcia et les dirigeants lillois peuvent remercier l’ancien défenseur de l’OM et de Nice, car Vittek était suivi par de nombreux clubs européens. Enfin, le capitaine de la sélection slovaque tient déjà à rassurer au sujet d son intégration. « Le langage du football est universel, mais je vais me mettre rapidement au français ». Un attaquant qui a les crocs, voilà qui fera assurément plaisir aux Dogues.