Radja Nainggolan a vu sa cote de popularité dégringolée aux yeux des tifosi romanisti. En cause, une vidéo réalisée lors du nouvel an montrant ce dernier en train de boire et de fumer. Une polémique qui est loin d’avoir plu aux dirigeants romains qui l’ont sanctionné financièrement et sportivement. Dès lors, des rumeurs de départ ont circulé, notamment en Chine.

D’après la Gazetta dello Sport, l’entraîneur de l’AS Rome, Eusebio Di Francesco tente de calmer le jeu avec le « Ninja ». « Il reste. Il a été écarté (lors du match face à l’Atalanta, NLDR) à cause de son écart de conduite au nouvel an. Mais je suis content de ce qu’il a fait et fait actuellement ». Suffisant pour freiner les ardeurs du Guangzhou Evergrande ?