Président de la Sampdoria de Gênes, Massimo Ferrero pourrait être contraint de vendre le club pour éviter d’être exproprié de ses biens immobiliers. Selon Lettera43, l’équipe blucerchiata devrait passer sous pavillon saoudien. En effet, Khamis Al-Zahrani, directeur général du club d’Al-Itthiad, aurait demandé à Ferrero de lui vendre la Samp. Il a même déjà rencontré Walter Sabatini, directeur technique des Génois, pour parler de cette éventuelle vente.

Seul obstacle au dossier, les nouvelles lois mises en place en Arabie Saoudite. L’une d’entre elles restreint les exportations de capitaux à l’étranger. Pour pouvoir racheter la Sampdoria, dont le prix est estimé à 180 M€, les dirigeants saoudiens et italiens s’activent pour contourner la législation. Afin de régler ses problèmes d’expropriation, Ferrero doit vendre avant le 15 octobre.