Passé par l’Olympique Lyonnais entre 2015 2017, Sergi Darder a décidé cet été de continuer son aventure avec l’Espanyol de Barcelone, où le club rhodanien l’avait prêté la saison dernière. Avant d’affronter le FC Barcelone dans le derby catalan ce soir (20h45, à suivre sur notre live commenté), le milieu de terrain espagnol a livré un entretien au journal L’Équipe. Il se rappelle notamment au bon souvenir de son quotidien lyonnais et des supporters de l’OL, pour qui il a gardé de l’affection, mais il explique également les raisons qui l’ont poussé à quitter la Ligue 1.

« Quand le public voit un joueur avec un autre profil, comme Houssem Aouar ou moi, avec un profil “espagnol “, plus technique – sans vouloir dénigrer les joueurs français –, il ne veut pas le lâcher. Mais la L1 n’est pas mon Championnat, même si Lyon est mon club, car il essaie de bien jouer. La dernière année, j’avais perdu confiance en moi. Certes, j’ai commencé la saison 2017-2018 en tant que titulaire, mais je savais que si on perdait deux matches, je sortirais de l’équipe. C’est dans ce contexte que l’Espanyol m’a proposé de revenir à la maison. Je me sentais très bien à Lyon, dans mon quotidien, dans le vestiaire, avec les supporters, l’entraîneur, le président. Tout le monde m’a extrêmement bien traité alors que je n’ai pas toujours montré le meilleur de moi-même. J’avais besoin de retrouver la confiance dans un endroit où j’ai grandi. Même si un club russe ou chinois m’avait proposé un gros contrat, je serais revenu ici. » Son choix est pour l’instant payant : titulaire dans l’entrejeu des Pericos, il a inscrit 1 but en 13 matches de Liga et son équipe est actuellement huitième du championnat.