On pouvait penser que la Suède - et plus particulièrement les joueurs composant la sélection - serait en pleine fête ces derniers jours après avoir obtenu son ticket pour le prochain Mondial. Et pourtant, au sein de la sélection, l’ambiance est plutôt tendue. Ainsi, comme l’explique Sportbild, le prix du Ballon d’Or Suédois 2017 est en train de créer des tensions chez les Blågult.

Et pour cause, Emil Forsberg, auteur d’une excellente saison 2016/2017 avec le RB Leipzig, faisait office de grand favori, ayant notamment le soutien écrasant de l’opinion publique. Mais à la surprise générale, le jury composé de 3 journalistes du quotidien Aftonbladet et de 3 membres de la fédération a décerné le prix à Andreas Granqvist. Une situation qu’a du mal à encaisser Forsberg, qui se sent lésé et trahi, encore plus quand la Fédération a fait de Steffan Pettersson le manager de la sélection. Pettersson n’est autre que l’ancien agent du joueur, avec qui le milieu de terrain est en froid, le premier lui ayant volé de l’argent. De quoi créer un immense froid entre Forsberg, une des stars de la sélection en plus soutenue par d’autres poids lourds comme Victor Lindelof (lui aussi victime de vol de la part de Pettersson), et l’institution qui régit le football suédois...