Le départ de Gyan Asamoah sous forme de prêt à Al-Ain n’a pas été digéré par tout le monde à Sunderland, et ce particulièrement par l’entraineur, Steve Bruce. Pas de quoi émouvoir l’attaquant ghanéen pour autant.

« J’ai entendu les commentaires qu’il a fait depuis que je suis parti, ce qui me déçois. C’est pour cela que je ne l’ai pas appelé depuis que je suis ici. Steve Bruce savait que je partais. Tout le monde au club avait donné son consentement, en raison de l’aspect financier », explique l’ancien Black Cat dans The Sun.