Dans la journée d’hier, l’officialisation du nouveau format de la Supercoupe d’Espagne a eu lieu. Le trophée opposant le vainqueur du championnat et celui de la Coupe du Roi n’est désormais plus tout à fait pareil. Laissez place à un mini-tournoi entre le vainqueur de la Liga, le tenant de la Coupe du Roi et les clubs classés troisièmes et quatrièmes du dernier exercice en Liga. Ce titre se disputera cette année du 8 au 12 janvier 2020 en Arabie Saoudite entre le FC Barcelone, l’Atletico Madrid, le Real Madrid et Valence.

Et d’après les informations partagées par As, le dernier cité s’est plaint à la Fédération royale espagnole de football (RFEF) du montant inégal distribué entre les participants. En effet, Valence recevra pour sa participation un montant inférieur à 3 millions d’euros, alors que de leur côté, le FC Barcelone et le Real Madrid recevront plus de huit millions. « Il existe un accord de confidentialité, les prix sont les mêmes pour chaque participant et il y a une autre section qui est distribuée en fonction de l’histoire du club. Cela se passe dans les grandes ligues, dans les Champions.... C’est fait en toute objectivité » a expliqué Luis Rubiales, président de la Ligue espagnole. Cela n’empêchera pas pour autant les Murcièlagos d’affronter les Merengues le 8 janvier prochain dans le cadre de la première demi-finale.