Le Bayern Munich a ouvert une nouvelle page avec la venue de Niko Kovac à la place de Jupp Heynckes sur le banc cette saison. Avant de valider le choix du Croate, il aura fallu un peu de temps aux Munichois pour trouver ce nouvel entraineur. Pourtant annoncé très proche, Thomas Tuchel a finalement décidé de rejoindre le PSG mais d’après Uli Hoeness, le président bavarois, l’ancien du BvB n’était pas vraiment un premier choix.

« Thomas Tuchel n’a pas rejeté notre offre. Il ne voulait pas attendre plus longtemps et avait peur de perdre la proposition du PSG, ce que je peux comprendre. Mais je tiens à souligner qu’il n’était certainement pas notre premier choix », a rectifié Hoenss sur Sky Sports ce dimanche.