La 25e édition des trophées UNFP se tenait ce soir au Pavillon Gabriel pour récompenser les meilleurs joueurs et joueuses du football professionnel français. Nominée aux côtés de sa coéquipière en club, Ada Hegerberg, et de la parisienne Shirley Cruz, c’est finalement la Lyonnaise Amel Majri qui remporte le trophée UNFP de la meilleure joueuse de première division féminine.

A 23 ans, la jeune milieu de terrain française a inscrit 4 buts en 17 matches disputés sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais. Auteure d’une saison pleine, elle succède ainsi à une autre pépite lyonnaise, Eugenie Le Sommer, dernière lauréate en date de ce prix.