Le rachat de l’ESTAC se précise. Si le contrat d’exclusivité signé entre le président troyen Daniel Masoni et les repreneurs qui représentent MD Advisors SA, une société immatriculée en Suisse et soutenue par un fonds de pension anglo-saxon, ont pris fin le 22 décembre dernier, les négociations ne sont pas rompues pour autant, bien au contraire.

A en croire les informations de L’Equipe, la vente pourrait même être actée dès la semaine prochaine. En effet, les repreneurs sont passés devant la DNCG afin de montrer les documents manquants dans le but de rassurer sur la fiabilité du projet. Quelques détails administratifs sont encore à régler, notamment en ce qui concernent les modalités de versement des 12 millions d’euros sur lequel les deux parties s’étaient mis d’accord. Daniel Masoni attend cette somme sur la table avant d’officialiser la transaction. Du côté des repreneurs, ils espèrent que cette opération pourra se conclure rapidement, puisqu’il se murmure que ces derniers aimeraient renforcer l’effectif d’ici la fin du mercato hivernal.