Dans le viseur de l’UEFA depuis plusieurs semaines suite au non-respect des règles du fair-play financier, Manchester City doit patienter avant de connaître son sort. Prévoyants, les Citizens ont sollicité le TAS suite à l’enquête menée par l’instance européenne. Celle-ci fait suite à la divulgation via Football Leaks, de contrats sponsoring surévalués.

Mais l’affaire pourrait s’éterniser encore plusieurs mois révèle le Times. Ainsi, même si le TAS donne raison à l’UEFA, la chambre de jugement devra se réunir pour statuer sur le dossier City. Si l’exclusion de la prochaine Ligue des champions se confirmait, le champion d’Angleterre pourra encore faire appel de cette sanction. Et le conflit s’éterniserait donc encore un peu plus...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10