Le retour de l’OM en Ligue Europa contre Konyaspor à l’Orange Vélodrome a été très étonnant. Les supporters phocéens ont fait la grève pendant les dix premières minutes de la rencontre dans un Stade Vélodrome très peu garni (moins de 10 000 spectateurs).

Toutefois, quand les aficionados de l’OM sont entrés dans le stade, ils ont allumé de nombreux fumigènes. Pratique bien évidemment interdite. L’UEFA a donc ouvert une enquête disciplinaire pour trois raisons d’après L’Equipe : des jets de fumigènes, des jets d’objets et le blocage d’escaliers dans le stade. L’OM sera jugé le 19 octobre.