Cette année, les Baby Gunners seront moins exposés. Éliminés de la Cup par Burnley, ils n’auront désormais droit qu’à des bouts de match de Premier League. Ce manque de temps de jeu risque donc de les pousser au départ. Le plus fameux de ces jeunes pousses, Carlos Vela, est déjà très courtisé et Arsenal ne s’opposerait pas à un départ, sous forme de prêt.

D’après le Daily Mirror, le club londonien préfère qu’ils acquièrent encore un peu d’expérience avant de définitivement entrer dans les plans de Wenger. Déjà prêté à de multiples reprises en Espagne, l’attaquant mexicain pourrait donc reprendre le chemin de la péninsule ibérique et plus particulièrement de Salamanque.