Le Real Madrid a tourné une page l’été dernier avec le départ de Zinedine Zidane et de Cristiano Ronaldo. D’autres joueurs importants auraient pu suivre comme Karim Benzema. Après neuf saisons passées chez les Merengues, l’attaquant français a songé à un départ comme l’a révélé son agent de l’époque Karim Djaziri. Invité sur une émission de radio d’Olympique-et-Lyonnais, ce dernier a révélé qu’il avait appelé Jean-Michel Aulas pour étudier les possibilités d’un retour à l’OL l’été dernier. L’affaire aurait été compliquée à boucler financièrement mais Julen Lopetegui a mis fin aux négociations lorsqu’il a appelé le joueur pour lui offrir toute sa confiance.

« Le métier d’agent c’est aussi d’anticiper les coups. Quand j’ai eu connaissance un peu avant que Zizou allait arrêter, je me suis dit qu’il y allait avoir un nouvel entraîneur, que Karim était au Real Madrid depuis 9 ans, je me demandais si le nouvel entraîneur ne voudrait pas faire table rase du passé, notamment avec les joueurs estampillés Zizou. Je savais aussi que Cristiano partait, a d’abord affirmé Djaziri, qui n’est plus l’agent de Benzema depuis l’automne dernier. Avant que Lopetegui soit nommé, il s’est passé un peu de temps et j’ai appelé deux clubs, dont l’OL car je sais que Karim devait quitter le Real c’est pour revenir à Lyon. J’ai donc appelé Jean-Michel Aulas et je lui ai dit : "Jean-Michel, est-ce que vous économiquement c’est possible ?" On a échangé sur les possibilités et on a évoqué l’idée de nouveaux partenaires car on savait que financièrement c’était très compliqué. Quand Lopetegui est arrivé et il a appelé Karim pour lui dire qu’il comptait sur lui, j’ai donc appelé Jean-Michel pour lui dire que ce n’était plus possible. On en était au point de dire que ça pouvait se faire, mais on a flirté. Karim, l’OL c’est son club, sa famille (…) Il aimerait bien revenir à Lyon, mais économiquement c’est quasi-impossible et puis est-ce bien de revenir alors que sa carrière n’est plus ascendante ? »