Les éliminatoires ont vu la Moldavie se déplacer en Ukraine, pour une victoire 2-1 de l’équipe qui recevait.

Mais ce match a aussi été le spectacle d’un attentat, celui du défenseur ukrainien Taras Stepanenko, auteur d’une semelle dans la nuque d’un adversaire en fin de rencontre. Sans surprise, il a immédiatement écopé d’un carton rouge.