Sixième du dernier championnat d’Italie, le Milan AC n’a pas atteint son objectif. Menacé par le fair-play financier, le club lombard a reçu deux offres de rachat. D’après La Repubblica, le président Li Yonghong aurait refusé une offre de 450 millions de dollars (386 millions d’euros) émanant d’un groupe international, mais celle-ci a été refusée.

Une seconde offre a aussi été repoussée. Celle-ci faisait état d’un rachat partiel qui aurait permis à la Rossoneri Sport Investment de conserver entre 25 et 30% des parts du club. Le fond Elliot reste très vigilant à ce dossier et pourrait racheter le Milan AC avant de trouver un investisseur crédible.