Trois jours après s’être déjà affrontés, le Maroc et les Comores remettaient le couvert pour le compte de la 4e journée d’éliminatoires de la CAN. Les Comoriens ont démarré idéalement en ouvrant la marque. Mais Boutaib a égalisé pour le Maroc, avant qu’Ali Ahamada, le portier comorien bien connu de la Ligue 1, ne se rende coupable d’une grosse boulette.

Sur une relance anodine, l’ancien gardien de Toulouse, a envoyé directement le ballon dans les jambes d’Amrabat qui venait au pressing. Résultat, but pour le Maroc et nouvelle erreur conséquente de la part d’Ahamada. Les Comores ont toutefois réussi a égaliser en toute fin de rencontre.