À la veille d’un match capital du Mexique face à la Corée du Sud, Rafael Marquez a été obligé de demander à ses supporters, qui chantaient devant l’hôtel de la sélection mexicaine, de faire un peu moins de bruit pour que l’équipe puisse se reposer.

Les joueurs présents et les fans ont alors applaudi, avant de se remettre à chanter de plus belle. Le calme est finalement revenu quelques minutes plus tard. Mais la ferveur devrait continuer de monter aujourd’hui avant la rencontre du Mexique à 17 heures.