Ce week-end en Argentine, le public d’Estudiantes de La Plata a vu quelque chose d’inédit et grandiose. L’hologramme d’un lion géant qui marche sur le toit du stade. Pourquoi ? Pour fêter le grand retour du club dans son stade Jorge Luis Hirschi, après 13 ans d’absence. Démolie puis reconstruite, l’enceinte a eu le droit a un beau spectacle son et lumière pour renaître de ses cendres.