Valence et Villarreal rejoignent le groupe de clubs surveillés de près par la FIFA pour des transferts de joueurs mineurs. Comme le révèle Marca, les deux clubs de l’est de l’Espagne font l’objet d’une enquête pour n’avoir pas respecté la règle interdisant le transfert de joueurs mineurs. Pour rappel, Chelsea et Manchester City sont également dans le viseur de la FIFA. Tout comme les trois clubs cadors espagnols : le Real Madrid, le FC Barcelone et l’Atlético Madrid.

Pour ceux qui ignorent la règle : les joueurs de moins de 18 ans ne sont pas autorisés à effectuer un transfert international sauf pour trois exceptions : que le transfert se fasse entre deux pays de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen, que le joueur et le club se trouvent à moins de 50 kilomètres de la frontière nationale ou que la famille du joueur ait migré vers la nouvelle ville pour des raisons non-footballistiques.