Arsène Wenger va donc quitter Arsenal après 22 ans de bons et loyaux services. Ce dimanche, les Gunners jouaient pour la première fois à l’Emirates Sadium depuis l’annonce du technicien français. Forcément, un accueil particulier lui a été réservé. Si le club de Londres l’a emporté sans difficulté 4-1 face à West Ham, Wenger n’a pas apprécié l’image donnée par certains supporters. Depuis plusieurs années maintenant, nombre d’entre eux demandaient à l’Alsacien de partir du club à coup de pancartes "Wenger out".

« L’image que nous avons donnée de notre club n’est pas celle que j’aime. Personnellement, je crois que ce club est respecté partout dans le monde, beaucoup plus qu’en Angleterre. Les fans n’ont pas donné une image d’unité que je voulais voir partout dans le monde. C’était blessant. Le club est respecté et je pense que l’image que l’on a donné est fausse et ce n’est pas celle que j’aime » a-t-il affirmé après la rencontre du jour. Wenger ne gardera donc pas tous les supporters d’Arsenal dans son cœur.