Fin de cycle au Sporting CP. Après avoir échoué dans la course au titre en Liga NOS (3e, à 14 points du champion, Benfica), le club lisboète devrait donc connaître un été agité, marqué par de très nombreux changements. Dans le sens des départs d’abord, puisque Record annonce ce mercredi une révolution à venir au sein de l’effectif des Leões. La direction aurait ainsi déjà fait savoir à cinq joueurs qu’ils pouvaient se chercher de nouveaux horizons : Abze Jug (25 ans), Jefferson (28 ans), Marvin Zeegelar (26 ans), Douglas (29 ans) et Luc Castaignos (24 ans) sont d’ores et déjà placés sur la liste des transferts.

Le quotidien sportif portugais ajoute que neuf autres éléments attendent un verdict final de la part de la direction. Et parmi ce contingent, on trouve des poids lourds. O Jogo affirme en effet que les trois capitaines du vestiaire leonino, Rui Patricio (29 ans), William Carvalho (25 ans) et Adrien Silva (28 ans), ont rencontré les décideurs du club pour leur faire savoir qu’ils souhaitaient quitter le navire cet été, eux aussi. Au sortir du titre de champion d’Europe 2016 décroché avec le Portugal, les trois joueurs formés au club sont restés pour tenter de remporter le titre national qui fuit les pensionnaires du Estadio José Alvalade XXI depuis 2002.

Patricio et Carvalho ont un bon de sortie, ça coince encore pour Silva

En vain. Un échec, un de plus, qui les a usés psychologiquement selon ce qu’ils ont indiqué à leurs dirigeants. Ils auraient donc expliqué aux décideurs qu’ils désiraient s’envoler sous d’autres cieux, espérant la compréhension de leur club pour services rendus. O Jogo assure que la direction serait ouverte aux départs des deux premiers (Rui Patricio, sous contrat jusqu’en juin 2022 (clause libératoire à 60 M€), serait notamment pisté par Liverpool et l’Olympique de Marseille, quand William Carvalho, lié jusqu’en juin 2020 (clause à 45 M€), a été annoncé dans l’orbite de Lille, de Manchester City et de West Bromwich Albion notamment ces dernières semaines).

Les Sportinguistas seraient en revanche bien moins enclins à laisser filer le troisième (Silva, sous contrat jusqu’en juin 2020 (clause à 45 M€), est ciblé par plusieurs écuries en Angleterre, dont Leicester City, et a même rejoint l’écurie Stellar pour faciliter son départ outre-Manche), considéré comme intouchable par son entraîneur Jorge Jesus. « Ces joueurs, références du club, sont sous contrat et ont des clauses libératoires fixées, alors, les clubs souhaitant les recruter n’auront pas d’autre choix que de payer les valeurs fixées », a réagi le directeur de la communication du club Nuno Saraiva sur son compte Facebook. Une page d’histoire s’apprête donc à se tourner du côté du Sporting CP. Et si ces nombreux départs devraient remplir les caisses, ils laisseront aussi un grand vide chez les supporters des Vert-et-Blanc.