Dimanche soir, le FC Barcelone s’est officiellement adjugé du titre de champion d’Espagne, le 25e de son histoire. Et une fois encore, Lionel Messi a fait la différence, s’offrant un triplé sur la pelouse de Riazor pour sortir les siens du piège galicien. Il est par exemple repassé devant Salah au classement des meilleurs buteurs en championnat, avec 32 réalisations pour 31 pour l’Egyptien, avec 2 journées de plus à disputer pour la Pulga.

Mais il n’y a pas qu’hier que La Pulga a fait parler la poudre, loin de là. Si les Catalans, toujours invaincus en Liga, ont décroché le titre national, c’est en bonne partie grâce à l’Argentin. Même la presse madrilène a rendu hommage, à l’image de ce « Ta Liga » en une de Marca. Combien de fois l’Argentin a débloqué des situations compliquées permettant aux siens de prendre de précieux points... On pense forcément à cette victoire (1-0) face à l’Atlético début mars, où il a inscrit le seul et unique but de la rencontre, ou ce but décisif qui a mis les siens en très bon chemin vers le titre contre Alavés (2-1) en janvier.

Un nouveau record battu

Et comme à son habitude, le joueur de l’Albiceleste a fait tomber un nouveau record. L’Argentin est par exemple devenu le premier joueur à inscrire au moins 30 buts sur 7 saisons différentes de Liga ! Hier soir, il a ainsi atteint la barre des 550 buts sous la tunique bleu et grenat, et ce, en seulement 634 apparitions. Il s’est aussi offert son 41e hat-trick. Le quotidien Sport va même encore plus loin, évoquant 1 000 buts en carrière pour Messi !

Le média catalan évoque ainsi 234 buts du natif de Rosario avec les équipes de jeunes Newell’s, ainsi que 105 buts chez les jeunes du FC Barcelone. Il faut donc additionner les 34 buts inscrits en amical avec le Barça, 61 avec l’équipe A de la sélection argentine et 16 avec les jeunes de l’Albiceleste. Et ce n’est clairement pas terminé. La Copa del Rey et la Liga en poche, on attend maintenant de l’Argentin qu’il réédite ses prestations au Mondial russe...