Giovani Lo Celso a pris son envol. Après pratiquement deux années au Paris Saint-Germain, l’Argentin n’entrait pas vraiment dans les plans du nouvel entraîneur Thomas Tuchel. Et c’est au Betis qu’il a trouvé un nouveau point de chute, lui qui a été prêté avec option d’achat automatique de 25 M€ si le club se qualifie en coupe d’Europe. Très motivé par ce nouveau challenge, le natif de Rosario ne voulait rejoindre que le club andalou comme il l’avait expliqué lors de sa conférence de presse de présentation. « Je suis ici pour le projet et parce que le club a grandi. Ça motive énormément un joueur et quand un joueur se sent à l’aise dans un club, c’est difficile de vouloir s’en aller. Aujourd’hui, je ne pense qu’à profiter et à me mettre aux ordres de l’entraîneur ».

Et il le fait plutôt bien. L’international argentin a déjà joué 5 rencontres toutes compétitions confondues cette saison (266 minutes). S’il n’a pas encore marqué ni délivré de passe décisive, l’ancien du PSG est déjà très apprécié en Espagne. C’est ce que nous a expliqué Enrique Garcia, journaliste pour Estadio Deportivo. « Lo Celso convient très bien au Betis. C’est un footballeur dont le style va très bien avec la philosophie du club. A toutes ses apparitions, il a fait une très bonne impression, il a fait de bonnes choses. Malgré deux ou trois séances d’entraînement, Setien l’a fait jouer. Il a joué trois matches en tant que titulaire comme milieu de terrain et comme relayeur. Je crois qu’il s’adapte mieux à la position de relayeur car le coach peut en tirer meilleur parti de sa qualité ».

Lo Celso se sent très bien au Betis

Puis il a ajouté : « Le public est très enthousiaste à son sujet. Je le vois très bien ici. Dimanche (contre Leganés, victoire 1-0), il a lancé l’action du but ». Très bon durant la rencontre, son ouverture magique a permis à son équipe de trouver le chemin des filets. Le pari Lo Celso paye pour le moment au Betis. S’il doit encore gagner en régularité, ce qui lui manquait déjà dans la capitale française, le joueur de 22 ans est plutôt bon et s’est bien intégré dans l’effectif. Ce qu’il a confié à Estadio Deportivo. « Il y a une grande ambiance et pour un footballeur, jouer ainsi est très beau et vous fait sentir important (...) Mes coéquipiers m’ont très bien accueilli. Le staff technique et toutes les personnes qui travaillent au club aussi. Je suis en train de m’adapter aux idées du coach et à tout le Betis ».

Quique Setien avait confié récemment à son sujet. « Il est venu avec beaucoup d’enthousiasme pour montrer tout ce qu’il a dans une équipe qui est bonne pour lui. Il va nous apporter beaucoup tout au long de l’année ». Difficile de dire le contraire vu les débuts de Giovani Lo Celso qui parle le même foot que d’autres joueurs du club de Séville comme Canales. Prêté, l’Argentin espère continuer longtemps au Betis. « Maintenant, j’essaye de profiter au jour le jour. Je m’adapte à mon nouveau club. Mais je me sens très à l’aise et c’est important pour un joueur. Après, ce qu’il se passera pour le futur, on verra. Mais je suis très content. J’aimerais rester ici. Je suis heureux et j’ai fait la rencontre d’un grand groupe ». Le début d’une belle histoire entre Giovani Lo Celso et le Betis.