Le FC Barcelone traverse des moments compliqués. Un constat qui peut sembler étrange si on se base uniquement sur les statistiques, puisqu’en cas de victoire face au Celta ce samedi soir les Catalans s’empareraient à nouveau de la place de leader. Mais dans le jeu, les Blaugranas ont de plus en plus de mal. De nombreux reproches sont ainsi faits à l’entraîneur : une animation offensive très limitée et dépendante de Lionel Messi, une utilisation incompréhensible d’un Antoine Griezmann trop exilé sur un côté ou encore le manque de confiance accordée aux jeunes de La Masia. Liste non-exhaustive.

Sur les réseaux sociaux notamment, des supporters du club venant des quatre coins du monde réclament un départ de l’ancien de l’Athletic. Mais comme l’explique le quotidien Marca, on en est encore bien loin. Et c’est en grande partie parce que le vestiaire, avec Lionel Messi à sa tête, continue de le soutenir et les membres de l’effectif ont toujours une confiance énorme en lui. La Pulga apprécie notamment la gestion de son temps de jeu par son entraîneur, et l’entente entre les deux hommes est totale. En plus de l’Argentin, Luis Suarez, Sergio Busquets et Gerard Piqué sont d’autres cadres qui font figure de soutiens majeurs de l’entraîneur. L’été dernier déjà, les tauliers du vestiaire catalan s’étaient manifestés en faveur de Valverde alors que sa situation était un peu tendue.

La direction est aussi de son côté

Face à cette situation, compliqué d’imaginer la direction de Josep Maria Bartomeu se défaite du Txingurri. Pour l’instant, elle se contente donc d’être attentive à la situation d’autres entraîneurs, comme Ronald Koeman ou Marcelo Gallardo, avec le Néerlandais qui fait office de favori en cas de décision drastique, peu probable, concernant Ernesto Valverde. Des informations confirmées par Mundo Deportivo, qui indique que le président du champion d’Espagne a rassuré son entraîneur lors d’un repas célébré cette semaine.

Selon le média catalan, tout porte à croire qu’Ernesto Valverde restera en poste jusqu’à la fin de saison, et qu’en interne, on apprécie le travail de l’entraîneur à la tête du club. Décrié par les supporters et certains médias, le tacticien est donc dans les petits papiers de ses dirigeants. La question de son avenir ne se posera donc pas avant cet été et la fin de son contrat. On rappelle qu’il a une option pour étendre son bail jusqu’en 2021, mais rien ne dit encore qu’elle sera levée. Les supporters barcelonais vont donc devoir prendre leur mal en patience.