La carrière d’Ousmane Dembélé du côté de Barcelone est assez étonnante. Après un début de saison prometteur, le Français a été mis au ban. Pour plusieurs raisons, tout d’abord son attitude, aussi sanctionnée par Didier Deschamps avec l’équipe de France, mais aussi pour son irrégularité et son mode de vie. Pourtant, hier contre l’Altlético Madrid, c’est lui qui a offert, au bout du temps réglementaire un très bon point du match nul d’une frappe bien sentie.

Forcément, ce matin, la presse espagnole n’a d’yeux que pour lui. « Dembélé réveille le Barça », titre Sport quand Mundo Deportivo écrit « Dembélé à temps ». Mais à l’intérieur des pages, on se pose des questions. « Si Dembélé est capable d’apporter ce déséquilibre et que son talent est évident et connu de tous. Où est donc le problème ? Dans son manque de régularité terrible. Ou sa régularité dans l’anarchie compétitive, tactique et vitale, si on peut l’expliquer comme ça », se questionne donc Sport.

« Nous espérons qu’il va nous apporter beaucoup dans le jeu »

Malgré cela, Mundo Deportivo préfère retenir le positif de cette entrée en jeu : « il a remplacé Arthur pour faire exploser la rencontre. Et il l’a fait. Son style chaotique a cette fois été une bénédiction pour un Barça très morne. Dans sa semaine la plus difficile, il a montré son sang-froid pour mettre le ballon entre les jambes du meilleur gardien du monde et obtenir le nul ». Une sorte de sauveur ce samedi donc. Une idée partagée par Ernesto Valverde, son entraîneur.

« C’est vrai qu’il a des interventions décisives dans le jeu, il marque des buts importants, mais il faut dire qu’il a eu beaucoup de continuité, il a été souvent titulaire. Dans une équipe, il faut de tout et Dembélé a des qualités que d’autres n’ont pas : de l’audace, une capacité à éliminer, une capacité à tirer des deux pieds, et il a du caractère. C’est un grand talent et nous devons l’aider à l’exprimer. Dans une saison, il se passe beaucoup de choses et c’est vrai que ces derniers jours beaucoup de monde a parlé de lui (pour ses retards et son indiscipline). Mais nous espérons qu’il va nous apporter beaucoup dans le jeu », a expliqué l’Estrémadurien. Reste donc à savoir si maintenant Dembélé a appris de ses erreurs passées et si celles-ci auront encore un impact sur ses coéquipiers et son coach. Mais le talent, il l’a.