Malcom a le sourire. Depuis son arrivée au FC Barcelone pour 41 millions d’euros l’été dernier, le Brésilien est passé par tous les états. Il y a eu la joie et la fierté tout d’abord de signer dans l’un des meilleurs du club du monde, après avoir fait faux bond au dernier moment à l’AS Roma rappelons-le. À Barcelone, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux a rapidement connu une période de doutes. Remplaçant dans l’esprit d’Ernesto Valverde, il a connu très peu de titularisations. Et le 7 novembre, le jeune homme âgé de 21 ans est apparu très ému. Entré en jeu à la place d’Ousmane Dembélé à la 80e minute face à l’Inter Milan en Ligue des Champions, le natif de São Paulo a marqué un but très important pour son équipe mais encore plus pour lui. Il s’agissait de son premier sous les couleurs blaugranas.

Un but qu’il a célébré en larmes lui qui vivait très mal le fait de peu jouer en Catalogne. Une situation qui fait d’ailleurs les gros titres de la presse espagnole ces derniers mois. Certains médias ont annoncé que le FC Barcelone n’était pas contre le vendre dès cet hiver pendant que d’autres ont révélé que la Lazio Rome, Arsenal ou encore Tottenham voulaient relancer le joueur né en 97. Mais c’est surtout en Chine, au Guangzhou Evergrande que son nom a été cité. L’écurie chinoise aurait fait une offre de 50 millions d’euros pour lui en janvier annonçait Marca. Une proposition qui aurait d’ailleurs séduit le joueur d’après la publication ibérique. Alors que le mercato reste encore ouvert en Chine et que tout reste possible, Malcom a évoqué son avenir au micro de la Cadena SER.

Malcom veut s’imposer au Barça

« J’ai quatre ans et demi de contrat encore. Je veux réussir au Barça. J’essaye de tout donner pour gagner des titres et des coupes, j’essaye d’aider le Barça avec tous mes coéquipiers. Mon avenir est une chose qui concerne mes agents et ils font du mieux possible pour moi et pour eux ». L’attaquant est visiblement investi dans le projet du Barça. Une équipe où il se sent bien. « Je peux apporter beaucoup au Barça. S’entraîner tous les jours avec Messi est une chose incroyable. Je pourrais toujours dire à mes enfants et aux enfants de mes enfants que j’ai joué avec le meilleur de tous les temps. (...) Je m’entends surtout avec les Brésiliens, Coutinho, Arthur, Rafinha... On rigole toujours, on est heureux comme ça ». Heureux, Malcom l’était aussi mercredi soir lors de la demi-finale aller de Coupe du Roi face au Real Madrid.

Élu homme du match de ce Clasico, il a été dans tous les bons coups. C’est lui qui a d’ailleurs marqué le but de l’égalisation pour son équipe (1-1). Un grand moment forcément pour un joueur qui a connu des galères depuis son transfert. « Je suis très content pour le match et très content pour le but. J’ai déjà vu le but au moins 100 fois (...) J’ai découvert que je jouais avant le match. J’étais prêt et quand j’ai vu mon nom avant le match je me suis dit "oh !". Mais j’étais prêt, je pouvais jouer un grand match. Messi m’a dit d’être calme. Je l’ai été et j’ai fait un grand match ». Et le joueur sous contrat jusqu’en 2023 espère avoir la chance d’en faire autant lors du match retour le 27 février au stade Santiago Bernabéu. « Madrid, c’est toujours un match difficile. C’était un grand match et nous n’avons pas pu gagner comme nous le voulions. Mais nous allons tout donner au Bernabéu pour nous qualifier ». Évidemment, Malcom espère bien être de la partie !