Depuis ce début d’après-midi, Zinedine Zidane n’est plus l’entraîneur du Real Madrid. ZZ l’a en effet annoncé, en compagnie de Florentino Perez, devant la presse à 13h00. « C’est le moment pour tous. Pour moi, l’effectif, le groupe. Je sais que c’est bizarre, mais c’est important. Je devais faire ça pour tous. Ce que je pense c’est que cette équipe doit continuer à gagner et a besoin d’un changement. Après trois ans, elle a besoin d’un autre discours, d’une autre méthodologie. C’est pour ça que j’ai pris cette décision », a-t-il ainsi avancé.

L’heure est donc au bilan et il est plus que fameux. En effet, samedi 26 mai dernier, il remportait une troisième Ligue des Champions de rang. Une performance jamais réalisée avant lui et surtout il l’a fait en étant seulement deux ans et demi sur banc des pensionnaires du Stade Santiago Bernabeu. Après cela, il était donc difficile pour l’ancien international français de poursuivre sa mission chez les Merengues. Mais réduire Zidane à ces trois Ligues des Champions serait injuste.

Une besace bien remplie en trophées

En effet, l’ex-numéro 10 des Bleus et de la Juventus notamment a remporté aussi une Liga en 2017 juste après avoir été vice-champion l’année d’avant. En outre, Zinedine Zidane a aussi remporté deux Coupes du monde des clubs de la FIFA, une Supercoupe d’Espagne et enfin deux Supercoupes de l’UEFA (le vainqueur de la C1 contre le vainqueur de la C3). En comptant les matches entraînés, le technicien français en est à un trophée remporté toutes les 16,56 rencontres sur le banc.

Inutile donc de dire que Zinedine Zidane va laisser une marque indélébile dans l’histoire du Real Madrid et celle du football. Par ailleurs, il est le premier entraîneur à démissionner de son poste avant que le Président des Merengues ne le limoge. Il sera très difficile à la Casa Blanca maintenant de faire mieux et ce sera très dur pour celui qui lui succédera sur le banc. Même si de grands noms sont d’ores et déjà annoncés pour la saison prochaine.