C’est un débat qui revient régulièrement depuis le départ de Zlatan Ibrahimovic. Le FC Barcelone doit-il recruter un véritable numéro 9 ? Un temps écarté avec l’arrivée de David Villa qui a finalement plus joué sur le côté, le sujet est de retour cette semaine, relancé par le journal Mundo Deportivo, nostalgique de l’époque Henrik Larsson. Vieillissant, l’attaquant suédois avait rendu de fiers services au Barça entre 2004 et 2006, marquant à 19 reprises en 59 apparitions. Il avait su vite s’adapter au club catalan et être efficace immédiatement.

Voilà le profil que rechercherait actuellement Tata Martino, bien décidé à diversifier ses options de jeu et à être moins dépendant de Lionel Messi, qu’il souhaite ménager bien plus que ses prédécesseurs. Mundo Deportivo a donc lancé un sondage hier, proposant à ses internautes divers noms, de Trezeguet à Klose en passant par Cardozo et Samaras. Et c’est ce dernier, joueur du Celtic Glasgow, qui a remporté la majorité des suffrages (40 %) devant Klose (25 %) et Cardozo (11 %). Il faut dire que les supporters catalans ont eu l’occasion de le voir à l’œuvre, puisque le Celtic figure depuis deux ans dans la poule du Barça en Ligue des Champions.

Une chose est sûre, le Barça ne prendra pas un buteur de renommée mondiale. Echaudé par l’échec Ibrahimovic, le club catalan espère un homme capable de son fondre rapidement dans le projet de jeu de Tata Martino. Le dernier à l’avoir réussi,Henrik Larsson, a défini le profil idéal. « Il y a deux options. Soit un jeune en phase d’apprentissage, qui saura accepter ce rôle et qui pourra progresser. Soit, comme ce fut mon cas, un vétéran, qui aura accepté les conditions au préalable. En revanche, prendre un joueur déjà bien installé et titulaire dans un club n’est pas une option pour ce besoin particulier », a glissé le Suédois. Alors, qui sera l’heureux élu ? Réponse en janvier prochain !