« La direction du Real Madrid estime qu’il existe une grande différence entre la qualité de l’effectif qui compte 8 joueurs nominés au Ballon d’Or, une première dans l’histoire du club, et les résultats obtenus à ce jour ». À l’heure d’officialiser le départ de Julen Lopetegui, le Real Madrid n’a pas fait preuve d’une grande classe envers le technicien espagnol. Un communiqué sujet à polémique de l’autre côté des Pyrénées, qui a d’ailleurs été qualifié « d’embarrassant » par la presse madrilène.

De son côté, Julen Lopetegui n’est pas rentré dans la polémique, se contentant de remercier le club merengue. « Suite à la décision adoptée par le conseil d’administration du Real Madrid aujourd’hui (hier, ndlr), j’aimerais remercier le club pour l’opportunité qu’il m’a donnée. Je remercie les joueurs pour leurs efforts et leur travail, ainsi que chacun des employés du club. » Mais si Lopetegui n’a montré aucune rancoeur, ses proches ne se sont pas gênés pour pousser un sacré coup de gueule. À commencer par Juanjo Maqueda, ancien de la Casa Blanca et accessoirement beau-frère de Lopetegui.

Le père de Lopetegui : « On a volé 50 buts à mon fils »

« Sincèrement, la vérité c’est que j’ai eu honte d’être Madridiste. C’était la honte absolue. Ce n’est pas une question de ne plus être là, c’est qu’ils ont fait un communiqué qui est une bombe pour lui. Tu écris qu’il y a huit joueurs nommés pour le Ballon d’Or alors qu’aucun, sauf peut-être Modric, ne le gagnera. Cette réflexion, je suis sûr qu’ils ne l’ont pas eue. Tu peux dire que tu vires un entraîneur parce que les résultats sont mauvais, mais ça... ça me rend triste. (...) Je n’ai pas pu lui parler et j’ai préféré ne pas le faire parce que nous sommes des entraîneurs et nous comprenons ce genre de situation », a-t-il déclaré au micro de la Cadena SER. Avant d’évoquer l’impact du départ de Cristiano Ronaldo sur le bilan de son beau-frère.

« Ce type de joueur ne peut pas quitter le Real Madrid de cette façon. Jamais de la vie. Et la seigneurie du Real Madrid doit se démontrer à tout moment, pas uniquement quand ça vous intéresse ». Une opinion que partage également le père du désormais ex-entraîneur merengue, José Antonio Lopetegui. « Cristiano était arrogant ? Et alors, nous avons tous nos défauts, mais cela n’empêche pas le fait qu’il mettait 50 buts par saison. Il manque clairement. Maintenant il manque un buteur dans cette équipe. Personne n’est venu pour le remplacer. On a parlé de Neymar et compagnie, mais personne n’est arrivé… On a volé 50 buts à mon fils », a-t-il déclaré au journal espagnol El Mundo. Florentino Pérez et le Real Madrid sont rhabillés pour l’hiver !