Dernier match avant la trêve internationale pour le Barça, même si des éléments comme Jordi Alba ou Lionel Messi vont rester en Catalogne cette semaine. En face, une équipe de Huesca promue en Liga, mais qui a fait forte impression lors de ces deux premières journées de championnat, s’imposant contre Eibar et tenant le nul chez l’Athletic. Pour cette rencontre, Ernesto Valverde sortait l’artillerie lourde avec le onze de gala. Messi, Suarez, Coutinho et Dembélé étaient bien là, l’entraîneur du champion d’Espagne en titre ne procédant à aucune rotation. De son côté, Leo Franco sortait aussi du classique, avec les mêmes hommes que le week-end dernier, et des joueurs comme Alex Gallar ou le Cucho Hernandez bien présents. Et au final, les Barcelonais se sont imposés sur le lourd score de 8-2.

Et pourtant, c’est bien le promu qui allait frapper en premier, dès la deuxième minute de jeu. Miramon centrait pour Longo, qui, de la tête, remettait pour Hernandez. Le jeune attaquant de 19 ans trompait ter Stegen (0-1, 2e). La clim au Camp Nou. Peu à peu, le Barça tentait de réagir, avec ce bel enchaînement de Luis Suarez dans la surface adverse (14e). Et forcément, c’est Lionel Messi qui allait venir au secours des Catalans. L’Argentin crochetait Luisinho à l’entrée de la surface et enchaînait sur une belle frappe croisée (1-1, 16e). Les locaux prenaient le dessus, et Rakitic obligeait Werner à sortir une belle parade sur cette tentative lointaine (19e). Puis, sur un bon ballon en retrait d’Alba, Pulido, malheureux, expédiait le ballon au fond de ses filets (2-1, 25e).

Les joueurs offensifs du Barça ont régalé

Le Barça était bien revenu dans le match, et Ousmane Dembélé touchait la barre sur ce bel enroulé (29e). Les Oscences avaient de plus en plus de mal à réagir, ne créant pratiquement plus aucun danger dans les derniers mètres adverses. Jordi Alba, après un rush sur son côté gauche, adressait un ballon pour Luis Suarez qui coupait au premier poteau et s’offrait son premier but de la saison (3-1, 41e). Huesca réagissait dans la foulée, avec Alex Gallar qui réduisait l’écart après un bon ballon de Moi Gomez (3-2, 42e). Une rencontre prolifique donc à la pause... Et la deuxième période reprenait sur de bonnes bases. Après un amour de louche de Coutinho, Messi fusillait Werner, mais l’Argentin était sur la trajectoire du ballon, qui heurtait même la barre (47e).

Suarez lui, servait Dembele. Le champion du monde sortait une belle frappe croisée, dont la course terminait au fond des filets adverses (4-2, 49e). Derrière, Werner remportait son duel face à l’attaquant uruguayen (51e). Le festival continuait, et Rakitic, d’une belle demi-volée, signait le cinquième but de son équipe (5-2, 52e). Le portier argentin en sortait même une belle sur Coutinho (57e), les assauts pleuvant sur ses cages. Le Brésilien lançait ensuite Messi en profondeur, et La Pulga ne tremblait pas à la finition (6-2, 61e). Les troupes d’Ernesto Valverde - qui faisait entrer Lenglet, Vidal et Arthur - calmaient ensuite le jeu. Ousmane Dembele continuait de régaler, aux côtés d’un Coutinho et d’un Messi également bien inspirés. La Pulga délivrait ensuite un caviar pour Jordi Alba qui en profitait à merveille (7-2, 81e), alors que Suarez clouait le spectacle sur un penalty laissé par Messi (8-2, 92e). Le Barça terminera donc la journée seul en tête du classement.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.