Après son échec retentissant en milieu de semaine en Europe face à Liverpool, le FC Barcelone avait sûrement à cœur de se refaire. Mais la tâche s’annonçaient compliquée, puisqu’en face, Getafe voulait assurer sa quatrième place. Les Catalans se sont finalement imposés 2-0. Ernesto Valverde sortait d’ailleurs une grosse équipe, et c’est Arturo Vidal, un des seuls Barcelonais qui a été au niveau à Anfield, qui a mis les siens devant, avec un but de renard des surfaces (1-0, 39e). En deuxième période, les Blaugranas auraient pu faire le break, tout comme Getafe aurait pu égaliser, mais c’est Messi à la 90e qui assurait la victoire barcelonaise. Le but sera peut-petre accordé en contre son camp à Arambarri. On attendait surtout de voir comment Coutinho, Rakitic ou même Valverde allaient être accueillis à Barcelone, mais il y a finalement eu très peu de sifflets ou de signes de mécontentement du Camp Nou à l’égard des joueurs et du tacticien.

Le Real Madrid se déplaçait lui chez une équipe de la Real Sociedad qui pouvait encore espérer accrocher cette septième place, qualificative pour la Ligue Europa. Avec une composition encore une fois un peu remaniée, les troupes de Zinedine Zidane se sont inclinées 3-1. Brahim Diaz a très vite donné l’avantage aux Merengues, sur une superbe action individuelle (0-1, 6e). Merino égalisait rapidement après une belle combinaison avec Willian José (1-1, 25e). Il fallait aussi noter un penalty manqué par l’attaquant brésilien, arrêté par Courtois (41e). Ce qui avait valu un rouge à Vallejo. Zaldua mettait les Basques devant (2-1, 57e), et la pépite Barrenetxea faisait le break après un poteau d’Oyarzabal (3-1, 66e). Januzaj touchait même la barre (86e). Une défaite sans conséquence pour les Madrilènes, mais qui permet aux Txuri-Urdines de continuer à rêver de la septième place.

Valence passe quatrième !

Du côté de Madrid, on avait droit aux adieux de Diego Godín, qui disputait son dernier match au Wanda Metropolitano face à une équipe de Séville qui voulait encore croire à la quatrième place. La rencontre s’est soldée sur un nul 1-1. Koke allait cependant calmer les ardeurs andalouses à la demi-heure de jeu (1-0, 30e). Pablo Sarabia égalisait (71e). L’Atlético est sûr de terminer deuxième, Séville a encore des options d’être quatrième. Valence, éliminé en Europe en milieu de semaine, accueillait Alavés dans un match décisif pour ce graal européen. Le boulot a été fait par les locaux avec ce 3-1. Après une première frayeur et l’ouverture du score de Ximo Navarro (0-1, 12e), les hommes forts de Valence allaient répondre, et Soler (29e) puis Santi Mina (34e) mettaient les Ches devant. Gameiro pliait le match (3-1, 68e). L’équipe dirigée par Marcelino s’empare donc de la quatrième place, reléguant Getafe à la cinquième marche !

Et dans le bas du tableau, il y avait aussi de l’enjeu. Le Celta s’est lourdement incliné sur le score de 3-1 sur la pelouse de l’Athletic Bilbao, qui conserve donc sa septième position et pourra se contenter d’un nul le week-end prochain. Raul Garcia, à deux reprises, et Williams ont inscrit les buts basques, alors qu’Aspas a réduit l’écart en toute fin de match sur penalty. L’Espanyol reste dans la course à l’Europe avec sa victoire face à Leganés (2-0), alors que Levante est sûr d’être en Liga l’an prochain après sa victoire face à Girona (2-1), qui devrait accompagner le Rayo et Huesca en deuxième division ! Les Catalans, dix-huitièmes, ont trois points de retard sur le Celta, premier non relégable. Valladolid est aussi sauvé avec son succès contre le Rayo (2-1) et est maintenant seizième. Villarreal a également sécurisé son maintien avec sa victoire 1-0 sur sa pelouse contre Eibar.

Les rencontres de l’après-midi

- Athletic 3 - 1 Celta
Raul Garcia (16e, 17e), Williams (39e) - Aspas (89e)

- Atlético de Madrid 1 - 1 Séville FC
Koke (31e) - Sarabia (71e)

- FC Barcelone 2 - 0 Getafe
Vidal (39e), Messi (90e)

- Betis 2 - 1 Huesca
Joaquin (23e, 99e) - Juanpi (55e)

- Girona 1 - 2 Levante
Stuani (60e) - Morales (62e), Bardhi (87e)

- Leganés 0 - 2 Espanyol
Iglesias (35e, 71e)

- Real Sociedad 3 - 1 Real Madrid
Merino (25e), Zaldua (57e), Barrenetxea (66e) - Brahim Diaz (6e)

- Valencia 3 - 1 Alavés
Soler (29e), Mina (34e), Gameiro (68e) - Ximo Navarro (12e)

- Rayo Vallecano 1 - 2 Valladolid
Medran (72e) - Unal (6e), Guardiola (80e)

- Villarreal 1 - 0 Eibar
Toko-Ekambi (60e)