Défait sur la pelouse de Leganés en milieu de semaine, le FC Barcelone se devait de l’emporter cet après-midi sur sa pelouse, face à l’Athletic, sous peine de voir une mini crise s’installer. Et avec une journée de Ligue des Champions qui se profile à l’horizon, Ernesto Valverde faisait tourner à quelques positions. Grosse surprise ; Lionel Messi démarrait la rencontre sur le banc, tout comme Sergio Busquets. Sergi Roberto démarrait la rencontre au milieu, tout comme Arturo Vidal. Du côté des Basques, quelques surprises aussi, puisqu’Aritz Aduriz démarrait par exemple la rencontre sur le banc. Et au final, les deux formations se sont quittées sur un score de parité 1-1.

Le Barça démarrait avec des intentions très offensives, avec un Coutinho plutôt en vue. Sur un coup franc pourtant très lointain, Luis Suarez voyait sa tentative frôler le montant (7e). Mais l’Athletic savait se montrer dangereux, profitant d’une défense barcelonaise pas forcément sereine, à l’image de ce joli lob d’Iñaki Williams (12e). Ter Stegen sortait ensuite une belle claquette sur une frappe de Beñat (13e), alors que Williams, après avoir éliminé le portier catalan, ne pouvait conclure (17e) ! Les Leones avaient pris l’ascendant dans le jeu, mais grâce à un grand Arturo Vidal, le Barça reprenait le dessus.Sur un caviar du Chilien, Luis Suarez manquait sa reprise devant Simon (26e).

L’entrée de Messi, décisive

Le jeune portier basque se montrait encore décisif devant l’Uruguayen (38e), ne laissant rien passer sur sa ligne. Mais c’est bien l’Athletic qui allait frapper en premier. Profitant d’un centre de Susaeta au deuxième poteau, le latéral droit reprenait au deuxième poteau (0-1, 42e). Le Barça tentait de répondre à ce seau d’eau sur la tête via cette tête de Coutinho notamment, sans danger pour Simon (44e). Depuis le banc, Lionel Messi sentait bien que ses partenaires n’y étaient plus... Au retour des vestiaires, les troupes d’Ernesto Valverde redoublaient d’efforts, mais les idées manquaient, d’autant plus que l’Athletic était bien en place. Lionel Messi entrait en jeu (53e) pour tenter de donner un second souffle à l’équipe, en lieu et place d’un Arturo Vidal pourtant à son avantage.

Philippe Coutinho écrasait une reprise de volée sur la barre, et derrière, seul face aux cages vides, Luis Suarez ne pouvait pas reprendre correctement (62e). Le Barça avait mis le pied sur le ballon, mais les situations vraiment chaudes étaient rares, et le chrono défilait... Williams continuait de faire mal grâce à sa vitesse, face à un Piqué dépassé, et Semedo devait réaliser un sauvetage plus que décisif dans les pieds de l’attaquant pour l’empêcher de doubler la mise (75e). Lionel Messi, malchanceux, écrasait lui aussi un ballon sur le montant (77e). Il allait cependant être à la passe pour Munir El Haddadi, bien placé dans la surface pour pousser le cuir au fond (1-1, 84e). Rakitic lui ne trouvait pas le cadre sur un amour de ballon de La Pulga (91e). Les Catalans ont évité la défaite, mais ont surtout perdu de nouveaux points et n’ont effectivement pris que 2 des 9 derniers points en jeu...