Le mercato hivernal approche, et forcément, aux quatre coins de l’Europe, les rumeurs commencent à surgir de partout. Cet été, Neymar a encore été le grand nom du mercato, avec ce retour avorté en Catalogne, et il pourrait bien l’être en janvier. Un épisode estival sur lequel est revenu le secrétaire technique du FC Barcelone Eric Abidal. Dans un long entretien accordé au quotidien Sport, le Français a donné plus de détails sur cette affaire et a surtout confié qu’un transfert de Neymar au Barça est toujours envisageable.

« Au niveau sportif, il n’y a aucun doute que c’est un joueur à recruter parce que sur le marché il n’y en a pas deux comme lui. Le souhait du joueur était de revenir au Barça, mais après il faut aussi regarder le côté financier et jusqu’où peut aller le club. On a commencé à négocier et on a vu dès le début que le prix fixé n’était pas celui que valait le joueur. On ne pouvait pas payer n’importe quelle quantité », a d’abord lancé l’ancien défenseur de l’équipe de France.

« Nous n’écartons jamais son transfert »

« Il y a une réelle possibilité de le recruter. [...] J’ai parlé avec son père, qui est son agent. Il m’a dit qu’il voulait venir et qu’on essaye de faire ce qui était possible. Au niveau sportif, je lui ait dit qu’on validait à 200%, mais le côté financier m’échappait », a ajouté le dirigeant du champion d’Espagne en titre, qui s’est en revanche montré moins clair dans ses propos lorsque le journal lui a demandé si le vestiaire a poussé pour recruter le Brésilien, toujours très proche de beaucoup de cadres catalans.

À en croire les propos de l’ancien Lyonnais, Neymar aurait été Barcelonais si les exigences financières du PSG avaient été un peu plus raisonnables. Et une question se pose, forcément. Le FC Barcelone repassera-t-il à l’attaque bientôt ? « On suit toujours les top joueurs. On surveille sa forme et comment se déroule sa saison. Chaque mercato est différent, mais nous n’écartons jamais son transfert », a répondu Abidal. Voilà qui est clair. On risque d’avoir un nouveau feuilleton dès le mois de janvier...