Il y a longtemps que le Real Madrid ne recrutait pas un attaquant star. Karim Benzema est même le dernier attaquant de pointe arrivé du côté du Santiago Bernabéu avec l’étiquette de joueur vedette. D’autres sont passés par là, souvent après avoir quitté le club dans un premier temps à l’image d’Alvaro Morata ou de Mariano Diaz, ou Chicharito et Adebayor, mais c’est la première fois que l’attaquant français va avoir comme concurrent un joueur qui a coûté un sacré pactole. A priori, le Lyonnais n’est pas en danger immédiat dans la mesure où il est un cadre du système de Zinedine Zidane, et qu’il a amplement fait ses preuves sous la tunique merengue.

Dès lors, on peut se poser la question : quelle place pour Luka Jovic ? « Jouer avec Benzema ? Oui, on peut être titulaires tous les deux, mais c’est le coach qui décidera ce qui sera le mieux pour l’équipe. Je n’ai pas eu l’opportunité de parler avec Zidane, je peux jouer en deuxième pointe, seul, avec quelqu’un d’autre, ça m’est égal, je suis là pour jouer, me battre, et j’espère avoir du temps de jeu », a déclaré l’attaquant serbe lors de sa présentation mercredi, qui n’a visiblement pas peur du statut d’indiscutable de l’attaquant français dans la mesure où il estime être compatible avec lui.

Tout dépendra du schéma tactique de Zinedine Zidane

Qui de Benzema ou de Jovic sera titulaire ? Seront-ils alignés les deux en même temps ? C’est Zinedine Zidane qui a la réponse. Premièrement parce que c’est lui qui décide des onze joueurs qui débutent chaque rencontre forcément, mais c’est surtout lui qui décide du schéma tactique de l’équipe. Si le Français continue de miser sur son 4-3-3 plutôt classique, il semble compliqué de voir Jovic titulaire. On peut imaginer une ligne offensive composée d’Eden Hazard sur le côté gauche, de Karim Benzema en pointe et le poste d’ailier droit devrait se jouer entre Asensio et Vinicius sur lequel Zinedine Zidane semble toujours compter. Jovic pourrait éventuellement être aligné à droite diront certains, ou en pointe avec un Benzema qui tomberait lui sur l’aile, mais ces deux hypothèses semblent bien moins probables. Et pour cause, Zinedine Zidane n’est pas fan des repositionnements et préfère des ailiers avec un profil plus tranchant.

On parle également beaucoup d’un possible 4-4-2. Là, les deux attaquants pourraient être alignés ensemble. Mais un passage dans un système à deux pointes pourrait notamment affaiblir l’entrejeu madrilène lors des séquences défensives, d’autant plus que les latéraux (Marcelo et Carvajal) et ailiers madrilènes (Hazard et Asensio/Vinicius/Vazquez) n’excellent pas forcément dans les labeurs défensifs. Zinedine Zidane a aussi la possibilité d’aligner un 4-4-2 losange, avec Eden Hazard en soutien de Luka Jovic et Benzema. Une solution qui semble particulièrement intéressante, dans la mesure où le Real Madrid aurait le contrôle du jeu, aurait toujours des joueurs influents sur les côtés avec les montées de Marcelo et de Carvajal et surtout, aurait deux redoutables finisseurs devant servis par un Eden Hazard avec une liberté totale derrière eux.

D’autres systèmes, moins probables, peuvent aussi être utilisés, comme un 3-5-2, mais le système le plus probable pour que les deux puissent être alignés ensemble reste le 4-2-3-1, un système qui a très souvent été utilisé au Real Madrid historiquement. On se rapprocherait là aussi du 4-4-2, dans la mesure où l’un des deux devra avoir un rôle un peu plus reculé. Et c’est probablement Benzema qui occupera ce rôle de numéro 10, lui qui semble a priori le mieux armé pour enfiler ce costume. Un système qui pourrait cependant avoir des conséquences sur le jeu d’Eden Hazard. Dans un 4-4-2 à plat, le Belge aura probablement plus de libertés pour repiquer, alors que dans un 4-2-3-1 il risque d’être un peu trop exilé sur le flanc gauche.

Qui sera le goleador ?

L’hypothèse la plus probable aujourd’hui reste celle d’un Jovic dans un rôle de joker de luxe offensif, entrant à l’heure de jeu pour faire des différences et apporter du renfort à Karim Benzema, poussant Zinedine Zidane a changer de tactique en cours de jeu. Le champion du monde 98 n’est de toute manière pas un grand fan des expérimentations ou des révolutions tactiques, et il serait surprenant de le voir troquer son 4-3-3 pour un autre système. Et lorsque les deux seront cote à cote sur le pré, il faudra déterminer lequel des deux devra venir épauler Hazard, Modric et compagnie, et lequel restera à une position plus avancée à la retombée des ballons. Comme précisé plus haut, le joueur formé à l’Olympique Lyonnais sait contribuer au jeu, comme il l’a prouvé lorsqu’il devait partager la pointe de l’attaque avec un Cristiano Ronaldo qui repiquait continuellement pour conclure les actions.

Mais c’est aussi le cas de Luka Jovic. Les deux ont un profil assez similaire finalement dans la mesure où ils sont tous les deux assez polyvalents et capables d’évoluer dans plusieurs registres. Mais les automatismes du Français avec le reste de ses partenaires vont probablement le "condamner" à reprendre ce rôle secondaire qu’il avait avec Cristiano Ronaldo lorsque Jovic sera avec lui sur la pelouse. C’est donc probablement Jovic qui sera à la retombée des centres de Marcelo, ou qui profitera des caviars d’Eden Hazard et même de Karim Benzema. Comme on dit dans le jargon, Zinedine Zidane a de toutes manières des problèmes de riche, et on attend impatiemment la reprise pour voir ce que nous réserve le Marseillais...

Les possibles compositions du Real Madrid la saison prochaine avec Jovic et Benzema

4-3-3

4-4-2

4-4-2 losange

3-5-2

4-2-3-1

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10