La situation de James Rodriguez est pour le moins complexe depuis son retour à Madrid cet été, après deux saisons passées à Munich. Pendant toute la durée du marché estival, le Colombien a été annoncé un peu partout en Europe, avec l’Atlético et Naples comme principaux candidats à l’enrôler. Il est finalement resté, notamment parce que Florentino Pérez n’a pas souhaité le vendre aux Colchoneros. Et la saison avait même plutôt bien commencé pour lui...

Acclamé par le Santiago Bernabéu, qui le porte visiblement dans son cœur, il avait livré des prestations assez convaincantes, face à Valladolid notamment. Mais peu à peu, il a retrouvé le chemin du banc de touche, au fur et à mesure que les titulaires habituels retrouvaient leur place. Voilà maintenant plusieurs semaines qu’on ne l’a pas vu sur les pelouses. C’est simple, il n’a plus joué depuis ce déplacement sur la pelouse de Galatasaray le 22 octobre. Tout d’abord à cause d’un heureux événement, une paternité, mais aussi à cause d’une supposée blessure. C’est du moins ce qu’affirmait la presse madrilène.

James, blessé ou pas blessé ?

Seulement, le Real Madrid contribue à entretenir ce flou autour du Cafetero puisque le club n’a publié aucun communiqué pour donner des nouvelles du joueur, comme c’est pourtant la tradition dès qu’un membre de l’effectif se blesse. En conférence de presse, Zinedine Zidane a confirmé les pépins physiques du Colombien, sans trop en dire nonplus. Dossier clos a priori pouvait-on penser... Avant d’apprendre que le sélectionneur de son pays Carlos Queiroz l’a convoqué pour les prochains matchs de la Colombie face au Pérou et l’Equateur !

« S’il n’était pas bien, je ne l’aurais pas appelé », a lancé Carlos Queiroz, sélectionneur cafetero, rejetant donc les informations évoquant une blessure de l’ancien Monégasque, qui a manqué les matchs contre Leganés, le Betis, et celui de ce mercredi face à Galatasaray. Une situation floue qui pose donc question, comme le souligne le quotidien AS, parlant même de polémique pour évoquer ce sujet. James était-il vraiment blessé ? Si oui,est-il déjà récupéré ? La Colombie ne met-elle pas le joueur en danger en le rappelant aussi vite ? Beaucoup de questions qui resteront probablement sans réponse...