Depuis quelques jours à Madrid, la rumeur enfle. La relation entre les deux tauliers du vestiaire madrilène Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo se détériorerait. En cause, une divergence d’opinions entre les deux protagonistes sur les raisons du décevant début de saison du champion d’Espagne. CR7 expliquait ainsi récemment que les départs de certains joueurs comme Pepe ou encore James Rodriguez pouvaient justifier ce retard à l’allumage. Une thèse balayée d’un revers de main par le capitaine espagnol estimant que l’argument avancé par Ronaldo ne tenait pas.

Une réponse qui a braqué la star portugaise. Pour couronner le tout, l’international ibérique confiait cette semaine que Neymar constituerait à coup sûr une excellente recrue pour le Real Madrid. Il n’en fallait pas plus pour froisser le champion d’Europe 2016 avec le Portugal, et son ego surdimensionné. Présent en conférence de presse ce vendredi avant le derby madrilène face à l’Atlético samedi, l’entraîneur du Real Zinedine Zidane a effectué un point sur la situation. Ce dernier a éteint l’incendie, affirmant que tout se passait bien entre les deux protagonistes.

« Votre question est maline. Je la respecte, mais je ne vais pas vous répondre. Je vous dis la vérité : j’ai deux joueurs qui font partie de l’histoire du club. Les deux savent ce qui est en jeu et ils se respectent beaucoup. Après, ce qu’ils disent, c’est pour vous. A l’intérieur (du vestiaire), nous sommes tranquilles, nous ne pensons qu’au match de demain. Ils ont réglé entre eux ce souci, il n’y a aucun problème désormais entre eux, » a ainsi confié Zidane. Suffisant pour désamorcer la bombe entre les deux hommes ? Premier élément de réponse samedi au Wanda Metropolitano face aux Colchoneros (le match Atletico-Real Madrid est à suivre en live commenté sur FM samedi à partir de 20h45)...