Cet été, on peut dire que le Real Madrid a été au coeur du marché des transferts. Après la finale de la Ligue des Champions, Zinedine Zidane s’en est allé. Pendant la Coupe du Monde, c’est Cristiano Ronaldo qui a décidé de quitter les Merengues pour aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs, en Italie, du côté de la Juventus. Kovacic est allé à Chelsea et Thibaut Courtois a fait le sens inverse. Dans les ultimes jours de la période estivale, Mariano Diaz a été recruté en provenance de l’Olympique Lyonnais.

On attendait Eden Hazard pour remplacer le quintuple Ballon d’Or, on a finalement eu Mariano Diaz, de retour au bercail, qui a choisi de prendre le numéro 7 laissé vacant depuis le départ de la star portugaise. Sauf que depuis qu’il est arrivé, il n’a pas encore participé à une seule rencontre avec la Casa Blanca. Pourtant, ces derniers temps, l’ancien attaquant rhodanien avait impressionné le staff du club madrilène pendant les entraînements. Mais hier, encore, il n’est pas rentré.

Une chance avec le début de la Ligue des Champions ?

« Bien sûr, cela aurait pu être une option, mais nous pensions que Bale avait besoin d’être remplacé dans ce groupe et nous avons décidé de sortir Lucas parce que nous avions compris que nous devions continuer avec cette énergie, comme cela a été le cas. Je pense que nous avons créé du danger », a expliqué Julen Lopetegui à l’issue de la rencontre de ce samedi entre l’Ahtletic Bilbao et son Real Madrid au Pays basque qui a accouché d’un nul (1-1).

Avec l’arrivée de la Ligue des Champions cette semaine (le Real Madrid accueillera l’AS Roma ce mercredi, rencontre à suivre en direct sur notre live commenté), les matches vont s’enchaîner. Il est donc fort probable de voir Mariano sortir du banc, ce qu’il n’a pas fait lors des deux dernières rencontres des hommes de Lopetegui, et donc prouver aux supporters qu’il peut apporter et surtout ne pas subir le poids, si lourd, du numéro de Crisitano Ronaldo.