Il était venu au Real Madrid la saison passée pour franchir un cap et asseoir un peu plus son statut dans le top 3 des meilleurs gardiens du monde. Mais depuis qu’il a enfilé le maillot merengue, Thibaut Courtois (27 ans) ne traverse pas vraiment une période de plénitude. Lors de sa première saison à la Casa Blanca, le Belge a vécu l’année de la désillusion d’un club gavé après son incroyable festin européen (4 Ligues des Champions remportées en 5 ans). Pas simple à vivre.

Pour sa deuxième année, le Diable Rouge pensait ensuite s’être débarrassé d’un concurrent de poids avec le départ de Keylor Navas au Paris Saint-Germain. Ça, c’est ce qu’il croyait. Auteur de prestations très mitigées, l’ancien pensionnaire de Chelsea a fini par boire le calice jusqu’à la lie lors du match de Ligue des Champions face au Club Bruges (2-2). Après avoir encaissé deux buts en première période, Courtois avait été remplacé par Alphonse Areola à la pause. De quoi valoir une salve de critiques au Belge malgré les informations du Real Madrid relatant un problème d’estomac à son joueur.

Courtois demande plus de respect

De quoi aussi relancer le débat naissant sur sa concurrence avec un Areola plus que correct à Madrid. Muet jusque-là, Courtois a fini par sortir du silence à l’occasion de la cinglante victoire (9-0) de la Belgique face à San Marin (succès qui a fait du Plat pays le premier qualifié pour l’Euro 2020). Et visiblement, le gardien madrilène n’a pas apprécié que des rumeurs sur une crise d’anxiété circulent à son sujet. « Je sais ce qu’implique le fait d’être un joueur d’élite. Je suis très heureux et je n’ai pas ce genre problème (d’anxiété) », a-t-il commencé à déclarer dans des propos relayés par le journal madrilène AS.

Ensuite, Courtois a demandé aux médias « plus de responsabilités pour ne pas dire de mensonges et de bêtises parce que des personnes souffrent réellement de ce genre de problème. » Puis d’ajouter : « je pense que c’est un manque de respect envers le joueur et les personnes qui souffrent de ça. Je me sens très bien maintenant. C’était une grosse grippe, ce n’était pas agréable, mais je suis soigné désormais. J’ai pu m’entraîner lundi et mardi avec l’équipe. J’ai retrouvé des forces parce que j’avais perdu beaucoup de poids. » C’est dit.