Pour sa première saison au FC Barcelone, Zlatan Ibrahimovic affiche un rendement honorable de 16 buts inscrits en 29 rencontres de Liga. Recruté contre 45 M€ + Samuel Eto’o, le Suédois n’a pourtant plus la cote au Camp Nou. Une tendance qui s’est confirmée avec l’arrivée du Valencian David Villa. Car depuis, les rumeurs de transfert n’ont cessé d’affluer.

Manchester City, le Milan AC voire même le Real Madrid, telles sont les équipes citées comme possibles prétendants de l’ancien pensionnaire de l’Ajax. Muet jusqu’à présent, l’intéressé a laissé son agent, Mino Raiola, s’exprimer à son sujet durant une bonne partie du mercato. Mais aujourd’hui, dans des propos relayés par le quotidien catalan Sport, Ibra sort enfin de son silence.

Dans une longue interview, le nº 9 du Barça a d’abord fait le point sur son futur. « Durant mes vacances, beaucoup de noms de club ont été cités, mais nous n’avons pas discuté avec eux. Ce ne sont que des rumeurs même si je le prends positivement parce que ça valorise mon travail. Je n’ai jamais douté du fait que je resterai à Barcelone. Pour moi, ça a juste été une publicité gratuite donc merci à vous. Ça ne m’a pas affecté, je sais que les quotidiens doivent écrire des choses pour vendre. »

Pourtant, son représentant ne s’était pas privé de dire le contraire, notamment lorsqu’il s’agissait d’évoquer l’intérêt des Citizens de Manchester City. Des propos auxquels refuse de s’associer le joueur. « Mon agent parle dès qu’on lui pose des questions. Je sais ce qu’il a dit, mais c’est lui le responsable de ses propos et moi des miens. Je ne suis pas son père, ni son fils, c’est une relation de travail pas personnelle. On peut toujours discuter de ce qu’il dit, même si avec Mino je ne parle que de choses sérieuses, pas de rumeurs bidons. »

Visiblement bien décidé à prouver à tous qu’il a les capacités pour briller en Catalogne, Ibrahimovic affiche d’ailleurs ses ambitions. « J’ai pas mal d’ambitions, l’équipe a tout gagné, mais mon principal objectif c’est la Ligue des Champions même si nous devons remporter toutes les compétitions dans lesquelles nous sommes engagés. » Motivé comme jamais, le géant barcelonais va devoir toutefois devoir composer avec l’ex-Valencian David Villa. Serial buteur, El Guaje devrait être le pendant gauche de Lionel Messi. Néanmoins, il n’est pas exclu de voir Pep Guardiola le positionner dans l’axe au cas où Andrès Iniesta monte d’un cran. Dès lors, Villa menacerait directement le statut de titulaire d’Ibra. Mais cela ne semble pas l’inquiéter outre mesure. « Je suis content de voir Villa venir, c’est un bon transfert. Il est un des meilleurs (buteurs) du monde. Nous serons plus forts et cela nous donnera encore plus de chances de gagner. » Reste maintenant à savoir si un tel discours sera toujours d’actualité dans les semaines à venir.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10