Chaque été, c’est la même rengaine. Club réputé pour promouvoir les jeunes talents de la Masia en équipe première, le FC Barcelone ne peut cependant pas garantir un temps de jeu conséquent à toutes ses jeunes pousses. Certaines sont alors obligées d’aller voir ailleurs pour avoir du temps de jeu. C’est le cas notamment du latéral droit Martin Montoya. À 24 ans, ce dernier n’a été utilisé par Luis Enrique qu’à huit reprises en Liga cette saison. Un bilan assez maigre pour un joueur souvent annoncé partant (Angleterre, Allemagne), mais retenu jusqu’ici par les Blaugranas.

Cet été sera-t-il différent ? Contacté par nos soins, son agent, Juan de Dios Carrasco a fait le point. « Je dois m’entretenir prochainement avec le Barça. Nous verrons ensuite. C’est normal que son nom sorte. L’hiver dernier, il voulait déjà partir, mais ça n’a pas pu être possible à cause de la sanction infligée par la FIFA et parce que Luis Enrique n’a pas voulu non plus qu’il parte. Mais aujourd’hui, le marché change tout. Je pense que Martin doit jouer. » Une déclaration qui ne laisse aucun doute sur les intentions de l’Espagnol, d’autant que le poste d’arrière droit est bien comblé depuis la prolongation de Daniel Alves et l’arrivée d’Aleix Vidal. Si un départ devrait donc être au cœur des discussions entre les deux parties, une chose est sûre : le clan Montoya est ouvert à toute proposition si le Barça donne son feu vert. « Nous étudierons tout ça, mais nous devons d’abord nous réunir avec le Barça quand ils m’appelleront. »

À 24 ans, Marc Bartra est lui aussi souvent cité dans la rubrique mercato. Davantage utilisé par Enrique (14 apparitions, dont 11 titularisations), le jeune défenseur central sait que la concurrence est rude (Mascherano, Piqué, Mathieu) et que son club attend toujours de voir si Thomas Vermaelen peut venir apporter du sang neuf après une saison blanche. Pourtant, à en croire son agent, M. Diaz, un départ ne semble pas à l’ordre du jour. « Pourquoi partirait-il ? Il a encore deux ans de contrat. Ça fait plusieurs années qu’il est au Barça. Nous devons discuter avec le club, mais nous n’avons pas encore parlé avec. » À suivre.