Baptisée CR10, la prochaine campagne de recrutement du FC Barcelone est bel et bien en marche. Si les deux objectifs définis se nomment Cesc Fabregas et Robinho, le club catalan pourrait toutefois ne pas attendre l’été prochain pour finaliser ses projets. Fabregas inaccessible cet hiver, les Blaugrana pourraient en revanche réussir à recruter Robinho dès le mois de janvier. En d’après le quotidien espagnol Sport, l’affaire est à prendre très au sérieux.

Engagé à prix d’or par Manchester City durant l’été 2008 (38 M€), l’international auriverde a bouclé une première saison très prometteuse avec 14 buts inscrits en 31 matches. Mais cette année s’annonce différente. S’il n’a disputé que deux rencontres de championnat, Robinho s’est surtout mis en conflit avec son entraîneur, Mark Hughes. Une situation un peu embarrassante pour les Citizens qui paient leur Brésilien contre quelques 800 000€ par mois, mais une aubaine pour le Barça.

En effet, s’ils espèrent jouer sur ces relations tendues pour convaincre les Mancuniens de lâcher l’ancien Merengue, les champions d’Espagne en titre savent que City peut se permettre de laisser filer leur nº 10 étant donné qu’il y a abondance de biens en attaque (Adebayor, Bellamy, Tevez, Santa Cruz). Dès lors, le journal ibérique révèle que les Catalans ont déjà leur plan pour récupérer Robinho cet hiver. Ces derniers envisageraient de demander un prêt jusqu’à la fin de la saison avec une option d’achat à la clé. Mais ce n’est pas tout. Le Barça accepterait également de prendre en charge la moitié du salaire du joueur, soit un peu plus de 4 M€ nets.

Si pour le moment, Manchester City n’a pas encore donné son aval, Guardiola a quant à lui approuvé cette arrivée. Ne disposant pas de véritables solutions de rechange sur les ailes, le technicien ibérique enregistrerait pour le coup un renfort de qualité qui ne manquera pas de motivation. Traité de mercenaire après son départ de Madrid, Robinho entend bien prouver à son ancien club qu’il peut s’imposer chez un grand d’Europe.