Il y a eu la longue histoire entre Djibril Cissé et l’Olympique de Marseille, il y a dorénavant celle entre le Real Madrid et David De Gea, mais nul ne sait si les deux histoires se termineront de la même façon. Après de longues années de rumeurs, l’attaquant international français avait fini par rejoindre la formation phocéenne. Depuis quelques années maintenant, il se passe exactement la même chose, à plus grande échelle, entre De Gea et le Real Madrid.

Pour faire simple, la Casa Blanca tente de l’arracher à Manchester United depuis des années et seul un problème de fax (pas envoyé à temps, le 31 août 2015) avait semble-t-il empêché De Gea de rejoindre le club de Florentino Pérez voici quelques étés. Pourtant, les Merengues n’ont, apparemment, pas encore lâché l’affaire et vont revenir, selon les informations de la très bien informée radio Cadena SER, dès cet été pour tenter de s’offrir un gardien de stature mondiale.

Le Real préfère De Gea à Arrizabalaga

Si, on entend souvent parler d’un intérêt du Real Madrid pour Kepa Arrizabalaga, le portier de 23 ans de l’Athletic Bilbao, les dirigeants merengues estimeraient que payer 50 millions pour un jeune, aussi talentueux et prometteur soit-il, est justement un peu surévalué. Les Madrilènes préféreraient mettre 70 millions d’euros sur la table pour convaincre José Mourinho et les Red Devils de se séparer de leur ultime rempart qui leur fait beaucoup de bien en Premier League.

Cet été devrait donc être la troisième - et ultime ? - étape de ce feuilleton puisque la deuxième était la saison passée lorsque les deux parties étaient sur la même longueur d’onde sauf que Zinedine Zidane avait privilégié l’actuel portier Keylor Navas. Avec le recrutement d’un De Gea (27 ans), le club de Zidane ferait un gros coup sur le marché des gardiens. Mais pour cela, il faut encore convaincre son club, Manchester United, de laisser filer un de ses hommes forts. Et ce n’est pas gagné.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10