« J’ai un contrat, je me sens heureux à Barcelone. J’ai vécu une saison compliquée mais ce n’est pas pour ça que j’aurai des envies d’ailleurs. Je serai la saison prochaine à Barcelone ». Il y a quelques jours, au micro de RTL, Samuel Umtiti (25 ans) lâchait ces quelques mots. Des phrases lourdes de sens au regard de l’agitation autour de son cas personnel ces dernières semaines. Son avenir au FC Barcelone faisait l’objet de nombreuses rumeurs.

D’une offre folle de la Juventus Turin à une prise de renseignements de la part de Manchester United en passant par un intérêt appuyé d’Unai Emery et Arsenal, rien ne semblait indiquer que le défenseur central, qui sort d’une saison compliquée marquée par des blessures et des performances en demi-teinte, resterait à coup sûr au Camp Nou cet été, et ce, malgré un contrat courant encore jusqu’en juin 2023.

De Ligt, la clé

Le champion du Monde 2018 commence à y voir un peu plus clair. Selon les informations de Sport, l’ancien Lyonnais est plus proche de rester. La raison est simple. En dépit d’un accord avec l’Ajax Amsterdam (75 M€ hors bonus), les Blaugranas sentent le vent tourner dans le dossier Matthijs de Ligt (19 ans). Le comportement du jeune défenseur central oranje, qui joue la montre et tarde à faire son choix, les rend fous de rage.

Ils craignent ainsi de le voir céder aux sirènes du Paris SG, leur principal concurrent sur le dossier, ou de la Juventus, suite à l’opération séduction menée par Cristiano Ronaldo lors de la finale de la Ligue des Nations. Si le Néerlandais venait à ne pas signer en Catalogne, le Barça ne recruterait personne en défense, assure le quotidien sportif espagnol. Avec les départs de Jeison Murillo, prêté par le Valence FC, et Thomas Vermaelen, en fin de bail, Samuel Umtiti aurait donc sa place assurée.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10