Pour beaucoup, le Real Madrid rime avec galactique. Et pour les supporters merengues, l’histoire récente de la Casa Blanca sur le marché des transferts a été marquée par différents épisodes bien précis, notamment depuis l’ère Florentino Pérez. Lors de son premier passage au Bernabéu, l’homme d’affaires espagnol avait lancé le règne des Galactiques en recrutant Zinedine Zidane, Luis Figo, Ronaldo ou encore David Beckham entre 2000 et 2003. Puis, alors qu’il entamait son second mandat à la tête du Real, Pérez avait fait encore plus fort.

En un été (2009), le dirigeant madrilène avait dépensé pas moins de 254 M€. A cette époque, la Casa Blanca avait explosé le record du transfert le plus cher de l’histoire avec l’arrivée de Cristiano Ronaldo en provenance de Manchester United pour 94 M€. Le Portugais avait été suivi par Kaka (65 M€), Karim Benzema (35 M€), Xabi Alonso (30 M€), Raul Albiol (15 M€), Alvaro Negredo (5 M€), Alvaro Arbeloa (4 M€) et Esteban Granero (4 M€). Une campagne de recrutement XXL qui s’était toutefois soldée par une sortie prématurée en Ligue des Champions (élimination en huitième de finale par l’OL).

Le record de 2009 largement battu... et ce n’est pas terminé

Dix ans plus tard, Florentino Pérez a remis ça, et c’est encore plus impressionnant, inflation des prix oblige. Obligé de passer à la caisse après plusieurs années sans grande folie dépensière, le patron du Real a accepté de renouveler son équipe, sur demande express de Zinedine Zidane. Une condition obligatoire pour le retour de ZZ sur le banc merengue. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Pérez tient parole. En effet, nous ne sommes que le 13 juin 2019, le mercato n’a pas encore officiellement ouvert ses portes en Espagne (il ouvre le 1er juillet), mais le Real Madrid a déjà dépensé pas moins de 303 M€ ! Hier soir, l’ancien champion d’Europe a officialisé l’arrivée du Gone Ferland Mendy en échange d’un chèque de 48 M€ + 5 M€ de bonus.

Un cinquième renfort qui permet donc aux Merengues d’exploser la marque de 2009 (100 M€ pour Eden Hazard, 60 M€ pour Luka Jovic, 50 M€ pour Eder Militão, 48 M€ pour Ferland Mendy et 45 M€ pour Rodrygo). Une information bien évidemment relayée par les deux quotidiens madrilènes, AS et Marca qui n’ont pas pris en compte les bonus présents dans ces divers transferts et qui ont inclus les 45 M€ déboursés pour le talent brésilien Rodrygo, censé débarquer en Espagne cet été. Un montant global qui va forcément obliger les Merengues à dégraisser (sous peine de s’attirer les foudres de l’UEFA vis-à-vis du fair-play financier), mais qui pourrait encore grimper quand on sait que Zidane souhaite engager un milieu de terrain du calibre de Paul Pogba.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10