Hier soir, Zinedine Zidane et le Real Madrid n’ont pas vraiment rassuré les fans merengues à une semaine de la reprise du championnat espagnol. Encore battu durant sa pré-saison (aux tirs au but par l’AS Roma), le club treize fois vainqueur de la Ligue des Champions affiche un visage loin d’être séduisant, et ce, malgré un mercato à plus de 300 M€ (certes, il y a eu des blessés parmi les renforts). Dès lors, et comme souvent du côté de la capitale espagnole lorsque la Casa Blanca éternue, beaucoup attendent un signal fort sur le marché. Et qui dit gros coup, dit forcément l’arrivée potentielle de Neymar.

En froid au PSG, le Brésilien ne semble plus en mesure de rejouer sous les couleurs franciliennes, surtout après les événements survenus hier au Parc des Princes. Annoncé comme réticent au recrutement de "Ney", Zinedine Zidane va-t-il changer d’avis ? « Vous pouvez parler, moi je ne dirai rien. Tout ce que je sais, c’est que la Liga commence samedi pour nous, et je ne veux penser qu’à ça. La réalité, aujourd’hui, c’est cet effectif-là, c’est mon équipe, et je suis à mort avec elle ». Relancé sur le dossier Paul Pogba, le technicien français ne s’est pas montré plus bavard. « Je vais répéter exactement la même chose. Nous avons cette équipe et nous allons jouer samedi en Liga, point, c’est tout », a-t-il déclaré dans des propos relayés par l’ensemble de la presse madrilène.

Zidane compte sur Bale et James

Des propos évasifs qui ne feront sans doute pas les gros titres de l’autre côté des Pyrénées, même si ZZ a lâché une phrase qui devrait tenir en haleine bon nombre de supporters madrilène. « Il peut se passer toutes sortes de choses d’ici à la fermeture du mercato ». Reste maintenant à savoir si le Marseillais disait cela concernant les arrivées potentielles ou les départs souhaités. A ce sujet, le champion du monde 98, qui n’avait pas convoqué James Rodriguez pour ce match face à la Roma, a tenu un discours assez ambigu.

« James et Bale sont des joueurs qui font partie de notre effectif. Ils sont inscrits tous les deux (dans la liste des joueurs retenus pour jouer en championnat), même si tout peut se passer. Moi, en tant qu’entraîneur, je me dois de compter sur eux. James n’a pas été convoqué, mais ça peut changer. Jusqu’à la fin du mercato, tout peut se passer ». Vous l’aurez compris, après avoir clairement poussé certains indésirables vers la porte de sortie (notamment en ce qui concerne Bale), Zidane semble avoir quelque peu rétropédalé pour entretenir le flou sur la suite du marché merengue.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10